PAUL NATTER

C'est en me promenant que je saisis l'instant, l'état favorable des choses,

la corrélation de plusieurs éléments : le sujet, la composition et la lumière.

Visualiser un tableau avant de le peindre, dans mon travail, relève plus

d'une observation quotidienne que d'une représentation intérieure.

Savoir observer les choses est donc nécessaire pour les réinventer et les

sublimer.

Par la peinture, j'exploite ces instants où oscillent la douceur et la violence,

l'ombre et la lumière, l'immobile et le fugitif.

 

 

La figure humaine, relativement lointaine dans ma peinture, s'impose dans

ma sculpture. L'observation des expressions qui façonnent nos visages

et qui transmettent au corps leurs attitudes est illimitée. Il faut scruter

l'âme pour mieux comprendre la matière.

La lenteur du ciseau à l'œuvre dans la pierre retarde trop la satisfaction

créatrice. L'étude des formes par modelage de l'argile ou du plâtre remédie

à cette impatience, tout en révélant les difficultés techniques inévitables lors

de la taille directe: le bloc de pierre n'aime pas les indécisions.

 

 

Quant à la relation nécessaire entre le public et moi, ce sont les expositions,

les salons, les portes ouvertes qui l'assurent: une étincelle dans l'œil d'un

visiteur est pour moi signe de connivence.

 

PAUL NATTER

9 RUE SAINT-MARTIN - 18800 BAUGY

06 22 04 09 96